Suivez nous

La laure Trinité-Saint-Serge

La laure Trinité-Saint-Serge est le plus grand monastère de l'Église orthodoxe russe avec une longue histoire. Elle est située à Serguiev Possad, une petite ville à 70 km de Moscou. Elle est composée de plus de cinquante bâtiments. C'est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Faits intéressants

  • Dans la Russie moderne, il n'y a que deux laures - la Trinité-Saint-Serge et la Sainte-Trinité-Alexandre-Nevski à Saint-Pétersbourg. La Trinité-Saint-Serge, le plus grand monastère orthodoxe de Russie, a reçu le titre honorifique de la laure par l’ordre de l'impératrice Elisabeth en 1744.
  • L’impératrice Elisabeth venait à pied dans le pèlerinage de la laure depuis Moscou. Cependant, elle le faisait d’une façon inhabituelle: le jour elle marchait seulement un peu plus de 2-3 km, puis elle revenait au palais en calèche. Le lendemain, la calèche l'a emmenée à l'endroit où elle avait terminé le voyage et Elizabeth a marché quelques kilomètres de plus. Ainsi, le chemin à la laure a pris plusieurs mois.
  • La plus grande cloche de Russie se trouve sur le clocher de 88 mètres de la Trinité-Sainte-Serge. Il pèse 72 tonnes.
  • Dans le monastère, vous pouvez goûter le célèbre pain d’épice au miel. Ceci est un souvenir local.Vous pouvez également acheter du pain délicieux du monastère.
  • La meilleure vue sur la laure s'ouvre depuis la colline Blinnaia, située au centre de Serguiev Possad. La colline s'appelle ainsi parce qu’auparavant c’était un endroit, où de délicieux blinis(crêpes) étaient vendus dans des magasins et des tavernes.
  • Dans la cathédrale Sainte-Trinité se trouvent les reliques du fondateur du monastère, Saint-Serge de Radonezh.

Histoire

Le début de la vie de Saint-Serge de Radonèze sur la colline de Makovets (à 70 km au nord-est de Moscou) en 1337 est considéré comme la date de fondation de la laure Trinité-Sainte-Serge. Après plusieurs années d'ascèse solitaire de Serge, les autres moines ont rejoint le Saint à Makovets, et les déserts devinrent un important monastère. Au début, tous les bâtiments étaient en bois.

Par la suite, le monastère devint le centre spirituel de la Russie. Les grands-ducs venaient ici pour une bénédiction avant les batailles. Des grandes icônes et des annales ont été créées ici.

En 1422, sur le site d'une église en bois le premier bâtiment en pierre du monastère, la Cathédrale de la Trinité, fut posé. Andrei Rublev et Daniil Cherny, éminents peintres d'icônes, ont participé à la peinture murale de l'église: la célèbre “Trinité” de Roublev a été écrite pour l'iconostase de la cathédrale.

Au temps des troubles, le monastère a résisté au siège de 16 mois des envahisseurs polono-lituaniens. Le monastère a été gravement endommagé, mais a réussi à se défendre contre l'ennemi.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, la laure de la Trinité et de Serge est devenue l'un des monastères les plus riches de Russie. Il a exercé un commerce actif, l'Académie théologique a également été ouverte ici.

À l'époque soviétique, le monastère était fermé. La plupart des cloches ont été fondues. Cependant, au milieu du 20ème siècle, il fut décidé d'attribuer le statut de réserve de musée d'histoire et d'art au monastère. Grâce à cela, il a été possible de conserver tous les monuments architecturaux. En 1993, l'ensemble architectural de la laure a été inclus dans la liste des sites du patrimoine mondial de l'UNESCO en Russie. Aujourd'hui, les frères de la laure sont environ 200 moines.

Que voir?

  • La Cathédrale de l'Assomption. Le bâtiment le plus grand et le plus visible de la laure se trouve au centre du monastère. La cathédrale a été construite entre 1559 et 1585.
  • La Cathédrale de la Trinité. L’église principale de la laure et son bâtiment le plus ancien. La cathédrale a été construite entre 1422 et 1423 sur le site d'une église en bois qui se trouvait auparavant ici. Au départ, les fameux peintres russes, Andrei Rublev et Daniil Cherny, ont peint la cathédrale, mais leurs fresques n'ont pas été conservées (elles ont été restaurées selon les originales). Il y a ici les reliques du fondateur du monastère, Saint-Serge de Radonezh.
  • L'Église de Nikon (adjacente à la paroi sud de la cathédrale de la Trinité). L'église a été construite dans les années 1623-24. À l'intérieur se trouve la tombe de Nikon de Radonezh (élève de Saint-Serge) décédé en 1426.
  • Église de la descente du Saint-Esprit sur les apôtres. La petite église située entre les cathédrales de l'Assomption et de la Trinité est la deuxième plus ancienne structure survivante de la laure. Elle a été construite entre 1476 et 1477 par des artisans de Pskov. L'architecture de Pskov est remarquable pour ses clochers. Plusieurs Saints sont enterrés dans l'église. Le plus célèbre d'entre eux est Maxim le Grec, le plus grand philosophe et théologien du XVIe siècle.
  • La plus petite église du complexe, Mikheevskaya, a été construite au 18ème siècle à l'endroit même où la Vierge Marie est apparue à Serge de Radonezh.
  • L'Église de Zosima et Savvatiy de Solovetsky. Elle a été construite dans les années 1635-1637, lorsque le monastère se remettait de la destruction du temps des troubles.
  • L’Église de la Nativité de Jean-Baptiste. Elle a été construite avec l'argent de Grigori Stroganov (grand industriel russe, propriétaire foncier, financier et homme politique). Comme d’autres églises de Stroganov, celle-ci présente un décor extérieur d’une richesse exceptionnelle.
  • L'Église du réfectoire. L'église, combinée au réfectoire, est l'une des plus grandes de la laure et se distingue par sa couleur extérieure qui donne l'impression d'un relief, avec ses porches à escaliers, ainsi que par son riche décor, comprenant colonnes et éviers.
  • L’Eglise Smolenskaya (Église de l’Icône de la mère de Dieu de Hodegetria). Une très petite église de 1746-1753. Elle a été construite afin de conserver l'icône en pierre sculptée de la Mère de Dieu de Smolensk. L'icône est maintenant dans le musée et une copie est gravée sur le mur extérieur de l'église.
  • Le clocher. Il a été construit de 1741 à 1770. La hauteur du clocher est de 88 m, ce qui est supérieur au clocher du Kremlin de Moscou.
  • Les chambres royales. Le bâtiment de deux étages des salles du tsar, à la décoration élégante en pierre blanche, occupe tout le côté nord du monastère. Il a été construit sur le site du palais en bois d’Ivan le Terrible. La salle est occupée par un bureau d'archéologie avec une collection de livres, d'icônes et d'ustensiles d'église.
  • Les murs et les tours du monastère. La Lavra est complètement entourée par un mur dans lequel sont disposées les Portes Saintes et 10 tours construites du XVIe au XVIIIe siècle. La hauteur des murs atteint 6 mètres, ils s'étendent sur 1,5 kilomètre. L'épaisseur moyenne est de 3,5 mètres.
Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir le formulaire et obtenir un devis gratuit sans engagement.
Réserver excursion

Comment demander et obtenir un visa électronique pour la Russie? Pourquoi c’est plus avantageux que le visa “classique”? Nous allons vous ​l’expliquer.
Nouvelles officielles 01.10.2019
Envie de tester le bain russe ? Vous cherchez un banya traditionnel à Saint-Pétersbourg ? Découvrez l’histoire et le rituel du bania!
Guide Petersbourgois 23.08.2019