Suivez nous

Le Palais des Armures

C'est un musée-trésor, qui fait partie du complexe du palais du Kremlin. Aujourd'hui, la collection présente environ 4 000 objets d’exposition uniques d'art décoratif et appliqué de Russie, de l‘Europe et de l'Est. Il abrite d'anciens ornements d'État, des vêtements royaux cérémoniels et des robes de hiérarques de l'Église orthodoxe russe, la plus grande collection d'objets en or et en argent fabriqués par des artisans russes, des œuvres d'art en argent d'Europe occidentale, une collection d'équipages, des éléments de décoration de cérémonie de cheval et beaucoup d‘autres.

Faits intéressants

  • La relique la plus célèbre est le bonnet de Monomaque, orné de pierres précieuses et de fourrure de zibeline. Dans les temps anciens, avant le règne de Pierre le Grand, c'est avec ce chapeau qu'on a couronné le royaume des grands princes de Russie.
  • Un autre trésor inhabituel est le double trône. Il a été créé pour les frères: Ivan V, 15 ans, et Pierre I, 10 ans. La construction abrite une petite pièce avec une porte. Plusieurs versions de son origine sont connues. L'une d'elles affirme qu'il y avait un homme à l'intérieur, disant aux rois ce qu'ils devraient dire lors des réceptions des ambassadeurs.
  • Pendant la guerre de 1812, des objets de valeur ont été exportés à Nijni-Novgorod.
  • La collection d'objets équestres de cérémonie stockés dans le manège militaire, de par sa taille et sa valeur artistique, n'a pas d'analogue dans les autres musées du monde.

Histoire

Au départ, c’était le Grand Trésor, qui avait rassemblé des cadeaux d’ambassadeurs d’autres États auprès des tsars russes. Au fil des ans, les collections contenaient trop de reliques et au début du 19e siècle Alexandre I décide d’attribuer une structure distincte à la trésorerie au palais du Kremlin. Le bâtiment, qui abrite maintenant le musée, a été construit en 1851 par l'architecte Konstantin Ton.

Après la révolution de 1917, l’Etat Soviétique l’a réorganisé en musée public, complétant ainsi sa collection d'objets confisqués de nobles, de monastères et de temples nationalisés. L'exposition a été organisée dans l'ordre chronologique et a parlé des compétences des travailleurs exploités.

Actuellement l’exposition est présentée dans 9 salles à deux étages selon les principes thématiques.

Que voir?

  • Armures et armes. Il y a des échantillons d'armes militaires et de cérémonie russes et étrangères.
  • Une collection de reliques en or et en argent.Une collection des anciens objets russes en or et en argent, des ustensiles décorés avec des pierres précieuses. L’une des pièces les plus précieuses du musée est la coupe d’église du fondateur de Moscou, Yuri Dolgoruky.
  • Insignes royaux et objets de cérémonie. Il y a les trônes uniques, les sceptres, les orbes, des couronnes royales, des tasses, etc.
  • Tissus et vêtements. Il y a des tissus et des articles ménagers patriarcaux et royaux. Des vitrines spéciales sont consacrées aux costumes de couronnement des souverains russes.
  • Equipement du cheval. La salle présente des selles, des étriers, des caparaçons faites par des maîtres russes et étrangers.
  • Collection de calèches. Il y a une vaste collection de chariots de maîtres russes et étrangers des XVIème et XVIIIème siècles.
Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir le formulaire et obtenir un devis gratuit sans engagement.
Réserver excursion

Comment demander et obtenir un visa électronique pour la Russie? Pourquoi c’est plus avantageux que le visa “classique”? Nous allons vous ​l’expliquer.
Nouvelles officielles 01.10.2019
Envie de tester le bain russe ? Vous cherchez un banya traditionnel à Saint-Pétersbourg ? Découvrez l’histoire et le rituel du bania!
Guide Petersbourgois 23.08.2019