Suivez nous
menu
Kontaktieren sie uns

L’Amirauté

À l'époque de Pierre-le-Grand, l'Amirauté était le principal chantier naval de la ville. De nombreux bâtiments étaient alors utilisés comme ateliers pour fabriquer des navires. Celui de l'Amirauté abrite aujourd’hui le haut commandement de la marine. Si l’intérieur ne se visite pas, son architecture attire les touristes, qui admirent notamment le petit bateau surmontant sa flèche, véritable symbole historique de la ville.

Faits intéressants

  • Sous Pierre-le-Grand, 262 navires de guerre sortirent de ce chantier naval.
  • En plus de sa fonction principale, le bâtiment servait de forteresse. Entouré de douves et de remparts en terre, il permettait en effet de défendre la capitale du Nord.
  • L’Amirauté ne prit son aspect actuel qu’au début du XIXe siècle, après avoir été reconstruit selon les plans de l’architecte Andreï Zakharov. De l’ancien bâtiment, il ne restait en effet que la tour – le reste de la place étant alors occupé par des bâtiments administratifs –.
  • De 1711 à 1844, des navires y furent construits et mis à l’eau .

Histoire

L'idée d’un nouveau chantier naval est venue à Pierre Ier après de nombreuses tentatives infructueuses pour faire sortir du lac Ladoga les navires qui y étaient construits. Les fortes tempêtes qui se déclenchaient dans cette région empêchaient en effet les nouveaux navires d’atteindre l'embouchure de la Neva.

Après avoir réfléchi au meilleur emplacement sur le territoire de la nouvelle capitale du Nord, il a été décidé d’implanter cette nouvelle usine de construction navale sur les rives de la Neva, juste en face de la forteresse Pierre-et-Paul. Cet emplacement était excellent : la largeur du lit de la rivière permettait de lancer sans problème les navires, il y avait à proximité un accès à la mer Baltique, et le chantier naval était sous la vigilante surveillance de la jeune forteresse... Les matériaux de construction étaient livrés par voie d'eau et par voie terrestre.

La construction du bâtiment a commencé le 5 novembre 1704. En mai 1706, le premier navire fut lancé. Le projet initial a été élaboré par Pierre-le-Grand lui-même ; le plan de la main de l’empereur est, d’ailleurs, conservé aujourd'hui dans ce bâtiment.

La dense forêt qui entourait l’Amirauté a été abattue, afin d’offrir une vue dégagée de l’ensemble du territoire. Plus tard, l'espace vacant n'a pas été utilisé à des fins militaires, puisqu’on y organisait des fêtes publiques ; et, bien plus tard encore, sur le pré entourant l'Amirauté, plusieurs édifices apparurent en même temps : le Palais d’hiver, le Sénat et la cathédrale Saint-Isaac.

En 1719, la flèche de métal ornée de sa célèbre girouette est apparue sur la tour surmontant les portes du chantier naval. On ignore quel navire a pu servir de modèle à cette girouette, qui ne ressemble à aucun navire de l'époque... Il existe une légende, selon laquelle la boussole personnelle de Pierre Ieraurait été intégrée à cette girouette;

mais il est impossible de vérifier cette croyance, la girouette ayant disparu en 1815 lors de travaux de réparations, et ayant été remplacée par une seconde version.

Que voir?

  • Observez en premier lieu la tour surmontée d’une flèche, qui est un des symboles de Saint-Pétersbourg. Au sommet de la flèche se trouve un bateau doré. Il pourrait représenter la frégate « Aigle », premier véritable navire de guerre de l'Empire russe.
  • Prêtez ensuite attention aux bas et hauts reliefs des murs, qui glorifient l'histoire de la flotte russe. Au-dessus de l'arche centrale est représentée « la création de la flotte russe » et, sur le portique situé à l'ouest, « Thémis récompensant les exploits militaires et navals ».
  • Tout autour de l'Amirauté se trouvent de nombreuses sculptures représentant des héros antiques. Il y en a 23 au total.
  • Les piédestaux étaient à l’origine surmontés de sculptures venant d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique. Mais, dans la seconde moitié du 19e siècle, celles-ci furent considérées comme des symboles du paganisme, supprimées et perdues. Aujourd’hui, on peut voir sur ces piédestaux des compositions d'ancres en fonte.

Visite guidée à District de l'Amirauté

Vous pourrez également de réserver une visite privée avec l’un de nos guides francophones en vous rendant directement sur notre site :

Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir le formulaire et obtenir un devis gratuit sans engagement.
Réserver excursion

Notre équipe est heureuse de vous informer que Saint-Pétersbourg et Moscou sont reconnus au niveau international comme les meilleures destinations touristiques 2019 . Ils ont gagné le prix préstigieux "World Travel Awards".
Guide Petersbourgois 29.11.2019
Comment demander et obtenir un visa électronique pour la Russie? Pourquoi c’est plus avantageux que le visa “classique”? Nous allons vous ​l’expliquer.
Nouvelles officielles 01.10.2019