Suivez nous

Kronstadt

Cette ville insulaire occupe une place particulière dans l'histoire de la Russie. Ce n'est pas seulement un avant-poste des frontières occidentales du pays, mais aussi une ville de gloire de la Marine. Chaque rue, chaque maison et chaque petit coin a sa propre histoire, non seulement étonnante, mais aussi tragique.

Faits intéressants

  • Du néerlandais, le mot «Kronslot» peut être traduit par «château de la couronne». Dès le moment de sa fondation, la ville était vraiment un avant-poste clé qui défendait la capitale du Nord des attaques. Jusqu'en 1996, la ville était fermée, il n’était possible d'y accéder que par un laissez-passer spécial.
  • Kronstadt a été le point de départ de 41 expéditions autour du monde et 56 découvertes géographiques majeures ont été effectuées par les équipages.
  • Dans la ville, qui jusqu'en 1983 était accessible uniquement par voie d'eau, les attractions sont nombreuses. Par exemple, il a préservé le seul pavement à anneau en fonte du monde. Il a également le célèbre poste de mesure avec une tige de pied, dont le niveau est de zéro. Lorsqu'il a été montré à Youri Gagarine, il a déclaré: "Je sais où se trouve le nombril de la Terre."
  • Jusqu'à la fin des années 1980, l'île disposait d'un vaste réseau de voies ferrées fortifiées. Il connecta les forts avec des dépôts de munitions, un port et une usine marine.

Histoire

De 1323 à 1617, l'île de Kotlin, sur laquelle se trouve Kronstadt, constituait la frontière entre la Russie et la Suède. Selon le Traité de Stolbovo de 1617, il s'installe aux Suédois. Elle était en leur possession, jusqu'en 1703.

À l'hiver 1703, les navires suédois se rendirent dans leurs ports libérés de la glace. A cette époque, Pierre Ier ordonna la construction d'une forteresse sur l'île. Le premier fort fut construit sur une île élevée au cours d'un hiver près de Kotlin. Le futur empereur a lui-même pris part aux travaux: il a vérifié les paramètres de profondeur afin que les gros navires puissent passer le long du chenal. Le travail fut très rapide et difficile, mais le résultat impressionnant, dans un premier temps pour les Suédois qui n’étaient nullement prêts à voir au printemps 1704, le terrible fort apparaître sur leur territoire.

Les événements tragiques sont également liés à l'histoire de Kronstadt. Le 28 février 1921 les bolcheviks ne sont pas passés aux élections aux soviets locaux. A Moscou, cela a été considéré comme la "rébellion de Kronstadt". Les rebelles ont exigé la tenue d'élections libres, la mise en œuvre des promesses bolcheviques, la liberté d'expression et de la presse. Naturellement, leurs demandes n’ont pas été satisfaites: en mars 1921, les troupes dirigées par Mikhail Tukhachevsky ont écrasé la révolte.

Que voir?

  • L'île a beaucoup d'attractions. Vous devriez absolument visiter la cathédrale Marine de Saint-Nicolas, ainsi que la cathédrale de l'icône de la Mère de Dieu de Vladimir. Après avoir contemplé les monuments architecturaux, promenez-vous dans le parc Petrovsky, fondé au XIXe siècle par le gouverneur Bellingshausen.
  • Les passionnés d’histoire seront très curieux d’observer le dock sec de Petrovski - un monument à l’ingéniosité de Pierre Ier, qui l’a créé pour la construction de navires. Vous devriez absolument visiter les forts de Kronstadt, ainsi que le Musée d'histoire.
Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir le formulaire et obtenir un devis gratuit sans engagement.
Réserver excursion

Comment demander et obtenir un visa électronique pour la Russie? Pourquoi c’est plus avantageux que le visa “classique”? Nous allons vous ​l’expliquer.
Nouvelles officielles 01.10.2019
Envie de tester le bain russe ? Vous cherchez un banya traditionnel à Saint-Pétersbourg ? Découvrez l’histoire et le rituel du bania!
Guide Petersbourgois 23.08.2019