Suivez nous

Nijni Novgorod

En Russie on dit que Saint-Pétersbourg est la “tête” de la Russie, Moscou est son “coeur” et Nijni Novgorod est la “poche” du pays. Parce qu’à l’époque la plus grande foire a eu lieu ici, grâce à laquelle la ville a connu un développement économique grandiose. Aujourd’hui Nijni Novgorod est la “troisième capitale” et la cinquième plus grande ville du pays avec plus de 600 monuments d'architecture.

Faits intéressants

  • À l'époque soviétique, la ville s'appelait Gorki (en l'honneur de l'écrivain Maxime Gorki).
  • Avant l'effondrement de l'URSS, les étrangers n'étaient pas autorisés à entrer à Nijni-Novgorod. Cette ville était considérée comme "fermée".
  • En 2019, la ville fut reconnue comme la meilleure dans la qualité de vie en Russie. Au classement mondial, selon les mêmes critères, elle est classée 109 sur 226. (Étude du portail Numbeo).
  • Tout au long des siècles le Kremlin de Nijni Novgorod n'a jamais été repris par l'ennemi. Il existe même une légende associée à la tour du Kremlin “Koromyslov”. Une fois qu'une femme aurait tué dix ennemis tatares avec la palanche (“koromyslo”) quand ils se seraient approchés de la forteresse, elle aurait ainsi pu protéger la ville. La malheureuse est morte au combat et a été enterrée sous les murs de la tour.
  • Découvrez Nijni Novgorod et les plus belles villes russes avec nous!

    Histoire de la ville

    Fondée en 1221 par le prince Iouri II de Vladimir, la ville a toujours joué un rôle important dans la vie industrielle et économique du pays. Aujourd’hui, c’est un centre majeur de l’industrie automobile grâce à la présence du constructeur GAZ et aéronautique avec le constructeur d’avions MiG.

    La ville se situe au confluent de l'Oka et de la Volga grâce à quoi elle a un statut de centre de tourisme de croisière fluviale. Le développement rapide de la ville a commencé après 1817, année de la création de la plus grande foire du pays.

    À l'époque soviétique, la ville a été fermée en raison du fait qu'il y avait plusieurs entreprises de défense. La foire a également été fermée en tant que «phénomène socialement hostile». Les navires de croisière sur la Volga avec des touristes étrangers à leur bord ont traversé Gorki la nuit, sans débarquer.

    Seulement en 1990, la ville s'est à nouveau ouverte au monde. Depuis lors, Nijni-Novgorod a été activement construite et développée, d’où l’intérêt touristique. Aujourd’hui la ville est inscrite sur la liste des 100 villes du monde par l'UNESCO.

    À visiter à Nijni Novgorod

    • Kremlin, le cœur de la ville. Fondé au XVIème siècle, la forteresse défendait le bourg des invasions tatars. Le Kremlin dispose de 13 tours et selon une légende c’est ici, sous la terre du Kremlin de Nijni Novgorod, que se trouve la célèbre bibliothèque d’Ivan le Terrible.
    • La foire de Nijni Novgorod, est une ancienne foire et est un centre d’exposition dont la plus connue est « La Russie : mon histoire ».
    • Les rues Bolchaïa Pokrovskaïa et Rojdestvenskaïa parsemées d’anciennes maisons et bâtiments historiques.
    • Place de Minine et Pojarsky, le centre historique de la ville avec des universités, fontaines et le monument de Minine, héro national russe.
    • Musée d’Art de Nijni Novgorod et ses collections de peintres russes. Ici vous trouverez le plus grand tableau de la Russie: "L'appel de Kouzma Minine", de Konstantine Makovsky. La taille de la peinture fait 7 par 6 mètres.
    • Théâtre d’Opéra et de Ballet de Pouchkine reconnu comme l’un des meilleurs du pays.
    • Quais Verhne-Voljskaya et Fedorovsky, les lieux pittoresques avec une vue magnifique sur la ville et sur la Volga.
    • L'Escalier Tchkalov est un escalier monumental situé dans le centre historique de Nijni Novgorod. il a été construit par des prisonniers de guerre allemands (la construction a commencé en 1943), et des citoyens compatissants leur apportaient de la nourriture et des cigarettes. Le nombre de marches est de 560.
    • Le lac mystérieux Svetloïar se trouve à deux heures de la ville. C’est un monument naturel protégé par l'UNESCO. Une légende sur la ville de Kitezh (Atlantide russe) lui est associée. Selon la légende, son fondateur, Prince George, aurait noyé tous les navires de l’église dans le lac et serait tombé au combat. Depuis lors, Kitezh se tient invisible sur la rive de Svetloïar, et un vrai croyant peut voir des sanctuaires au fond du lac. À propos, cette légende est l'une des explications du fait que l'eau du lac est toujours propre et peut être stockée pendant des années.
    • Manoir Roukavichnikov. C’est l’ancienne maison des marchands Roukavichnikov et la plus belle demeure de la ville. Il est possible de voir ses magnifiques intérieurs parce qu’aujourd'hui c'est un musée.
    • Téléphérique à Nijni Novgorod (3661 km) d’où vous pourrez voir la belle vue sur la ville. En fait, c’est un moyen de transport public qui relie Nijni Novgorod et la ville Bor.
    • La Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski fait depuis longtemps partie des principales routes touristiques de Nijni Novgorod. Elle est considérée comme la plus haute de la ville et la troisième en Russie (87 mètres).
    • La Cathédrale Saint-Michel-Archange située sur le territoire du Kremlin, a une histoire depuis la fondation de la ville (le plus ancien temple de pierre de Nijni Novgorod).
    • Le monastère Voznesensky Pechersky a été fondé en 1328 sur les rives de la Volga, à Nijni Novgorod. L'ensemble architectural comprend des églises du XVIIe siècle.
    • Église de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge (ou la Nativité ou Stroganov). Elle est un des meilleurs exemples de l'architecture Stroganov (avec un décor baroque luxuriant), c’est-à-dire des bâtiments construits sur les moyens du marchand Grigori Stroganov.
    • Eglise de la Nativité de Saint Jean Baptiste. C’est une église du XVIe siècle, célèbre pour le fait que Kouzma Minine a appelé de ses pas les habitants à s'organiser et à progresser vers la libération de Moscou (c'était au Temps des troubles). À l'intérieur se trouvent les saintes reliques de saint-Nicolas et de Jean-Baptiste.
    • Musée d'Histoire de GAZ qui abrite des expositions relatant l'histoire et le développement de l'Usine Automobile de Gorki. Ici vous pouvez trouver une collection de voitures (toutes les voitures sont en état de marche) et des archives de la société. Les visiteurs peuvent regarder les modèles célèbres: "GAZ Tchaïka", "Volga", le camion sovietique "GAZ-51" et bien d'autres.
    • Musée littéraire nommé d'après A.M. Gorki qui présente des collections mettant en valeur la vie et les œuvres du classique de la littérature mondiale Maxime Gorki. Le Musée littéraire a conservé un intérieur unique: un escalier en marbre, une entrée principale, des salles avec des plafonds en stuc et un miroir et une mosaïque en bois.
    • Le Musée des Chemins de fer de Nijni-Novgorod ("Locomotives de Russie") est situé en plein air à la périphérie de la ville. Sur son territoire, vous pouvez voir 20 trains restaurés différents. L'entrée est totalement gratuite.
    Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir le formulaire et obtenir un devis gratuit sans engagement.
    Créer mon voyage

    Notre équipe est heureuse de vous informer que Saint-Pétersbourg et Moscou sont reconnus au niveau international comme les meilleures destinations touristiques 2019 . Ils ont gagné le prix préstigieux "World Travel Awards".
    Guide Petersbourgois 29.11.2019
    Comment demander et obtenir un visa électronique pour la Russie? Pourquoi c’est plus avantageux que le visa “classique”? Nous allons vous ​l’expliquer.
    Nouvelles officielles 01.10.2019