Suivez nous

Carnet de voyage

Passer une semaine dans un train n’est pas ennuyeux si vous êtes à bord du Transsibérien. La voie ferrée la plus longue du monde qui relie Moscou à Vladivostok. En écoutant le rythme de ce cœur de fer et en découvrant des paysages à travers votre fenêtre, ne manquez pas les ponts et les tunnels les plus longs, les gares les plus insolites et le lac le plus profond.

1. Voie la plus longue du monde

Une voie ferré autour du lac Baïkal

C’est la ligne ferroviaire la plus longue au monde fournie en électricité permanente. Elle parcourt 9288,2 km et relie Moscou à Vladivostok qui se trouve sur la côte de la mer du Japon.

2. Lac le plus profond

Vue sur le Baïkal

Vue sur le Baïkal

La voie traverse la ville d’Irkoutsk qui se trouve près du lac Baïkal : le lac le plus profond du monde, dont la profondeur atteint 1637 mètres. С’est aussi la plus grande réserve d’eau douce sur Terre.

3. Chemin de fer le plus onéreux en Russie

La construction du transsibérien commença en 1891 et fut achevé en 1913. Le prix atteint environ 1 milliard de roubles. À l’époque c’était la voie la plus onéreuse en Russie.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’organisation du voyage à bord du Transsibérien, rendez-vous sur notre page:

4. Records de construction

Le long du lac Baïkal

Le long du lac Baïkal

Pour construire le chemin de fer, les ouvriers ont dû traverser de grands fleuves, réaliser la construction sur des terres non exploitées, le pergélisol...Plus de 13 ans de travail titanesque avec un rythme effréné de construction, en réalisant 670 km de voie par an, afin d’obtenir un résultat incroyable pour l’époque, encore aujourd’hui ce chiffre surprend.

5. Deux continents et une voie

Le transsibérien traverse deux continents: l’Europe et l’Asie. La frontière entre eux est située près de la ville de Pervoouralsk où l’on fit ériger un mémorial.

6. Fleuves les plus grands de l’Eurasie

La Grande voie de Sibérie traverse 16 grands fleuves, tels la Volga, l’Ienisseï, Oka, Irtych. Le fleuve le plus vaste parmi eux est l’Amour dont la largeur est de 2 km. La rivière la plus dangereuse est le Khor, en effet, lors de la crue elle peut s’élever jusqu’à 9 mètres.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’organisation du voyage à bord du Transsibérien, rendez-vous sur notre page:

7. Gare la plus grande

La gare la plus grande du Transsibérien

La gare la plus grande du Transsibérien

La gare centrale de Novossibirsk est la plus grande sur le tronçon du transsibérien et en ex- USSR. Construite en 1940 elle présente un exemple parfait de l’architecture stalinienne.

8. Gare la plus insolite

Située sur le chemin de fer du Circum-Baïkal, la station “Slioudianka-1” est la seule gare au monde entièrement construite de marbre en 1904. Conservée en état quasiment intacte, elle est surtout belle au soleil quand la lumière se reflète sur ses murs clairs.

9. Le pont le plus long

Pont sur le fleuve Amour

Pont sur le fleuve Amour

Jusqu’aux années 90, le pont le plus long se trouvait sur le fleuve Amour, dans la région de Khabarovsk, il faisait 2 568 mètres de longueur. Après son démantèlement, c’est le pont sur la rivière Zeïa, qui mesure 1 102 mètres, qui est devenue le plus long. Ce pont étant rouillé, il est prévue de le reconstruire aussi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’organisation du voyage à bord du Transsibérien, rendez-vous sur notre page:

10. Tronçon le plus froid

Le transsibérien traverse plutôt des régions tempérées mais aussi la ville de Mogotcha, une superficie de pergélisol, où il fait de temps en temps moins 60 degrés en hiver!

11. Tunnels les plus longs

Tunnels du Transsibérien

Sur le chemin du transsibérien il y a 15 tunnels. Les plus longs sont Tarmanchukanski qui mesure 2 030 mètres et le tunnel sous le fleuve Amour de 7 198 mètres de long.

12. Boucle ferroviaire la plus pittoresque

Dans la région du village Angassolskaya, la route est très sinueuse et pittoresque. Cette boucle ferroviaire de 7 km de long fut l’étape la plus compliquée lors la construction du tronçon ferroviaire.

13. Chemin en pente douce

On ne recense qu’un seul tronçon du transsibérien sans rochers, collines et montagnes, lequel est situé entre les fleuves Ob et Irtych, sur une longueur d’environ 600 km.

14. Le point le plus haut

Le point le plus haut se trouve à 6 110 km de la voie dans les monts Iablonovy. Son altitude s’élève à 1040 mètres.

15. Le point le plus bas

La route près de Vladivostok passe le long de la mer du Japon. L’altitude du point le plus bas est 4 mètres au-dessus du niveau de la mer.Slioudianka.


 

Vous êtes dès lors au courant des records de la Grande Voie Sibérienne, il ne vous reste qu’à les admirer lors de votre trajet. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’organisation du voyage à bord du Transsibérien, rendez-vous sur notre page: Voyage en Train sur le Transsibérien.


Lire aussi

Profitez de l’hiver russe
Profitez de l’hiver russe
Voyagez en Russie en hiver ? Nous vous présentons des activités à profiter absolument lors de la saison hivernale.
Entre Irkoutsk et Baïkal: weekend sibérien
Entre Irkoutsk et Baïkal: weekend sibérien
L’article est dédié à la destination qui inspire plusieurs voyageurs: lac Baïkal et la Sibérie. Nous partageons avec vous quatre raisons de visiter le coeur de la Sibérie.
Préparez votre voyage en Kirghizistan
Préparez votre voyage en Kirghizistan
Récit de notre voyage bouleversant dans ce pays intrigant.