Suivez nous
menu
Kontaktieren sie uns

Krasnoïarsk

Krasnoïarsk est le centre administratif de la Sibérie occidentale et l’une des plus grandes villes de Russie (plus d’1 million d’habitants). Située sur la route du Transsibérien, la ville est un centre majeur de logistique, d’économie et scientifique du pays. Mais la ville est principalement connue pour la nature unique et impressionnante dont la perle est la fameuse réserve « Stolby » âgée plus de 370 millions d’années.

Faits intéressants

  • Krasnoïarsk est appelée la ville des fontaines. Il y en a plus de 140 (la troisième place du pays par leur nombre). La plus belle est située sur la Place du théâtre. Chacun de ses lancements est un spectacle d'eau, de couleurs et de musique.
  • Environ 20% de tout l'or en Russie est extrait ici. A l’époque, quand la ville était un centre commercial florissant, certains marchands se fabriquaient même des cartes de visite sur des plaques d'or. Et aujourd'hui, le territoire de Krasnoïarsk est le premier fournisseur d'or en Russie.
  • Pendant la Ruée vers l'or (à la fin du 19ème siècle), la ville était obsédée par le jeu. L'argent a été rapidement gagné et dépensé aux « casinos ». À l'époque soviétique, les revenus du casino local autorisé ont été transférés à des orphelinats.
  • Le territoire de la région de Krasnoyarsk est le deuxième plus grand territoire de Russie. Sa surface correspond environ à quatre France.
  • A l’Exposition universelle de 1900, le pont de chemin de fer de Krasnoïarsk remporte le Grand Prix et la médaille d'or. Le jury était dirigé par le célèbre ingénieur Gustave Eiffel.

Découvrez Krasnoïarsk et la Sibérie avec nous!

Histoire de la ville

L'histoire de la fondation de la ville est liée au désir de la Russie d'élargir sa propriété à l'Est afin de disposer de plus de ressources économiques.

Krasnoïarsk fut fondée en 1628 par les cosaques sur le fleuve Ienisseï comme une fortification afin de se protéger des ennemis. Le nom est dérivé du mot « Krasny Yar » autrement dit « le ravin rouge » en raison de la couleur vive des roches côtières de la rivière Katchi. Quelques cosaques ont vécu ici pendant près d'un siècle.

La croissance de la ville est liée à la découverte de mines d’or dans ses environs et à l’arrivée du chemin de fer Transsibérien à la fin du XIXème siècle. Pendant la «ruée vers l'or», c’était un centre marchand et prospère de Sibérie.

Aujourd'hui c'est une des ville principales du Transsibérien et une région très importante pour l’économie du pays avec ses sources naturelles et zones de nature riche. La métallurgie des métaux non ferreux, l’industrie spatiale y sont bien développées. La ville dispose également de beaucoup d’universités et d’établissements de recherche scientifique.

À visiter à Krasnoïarsk

  • Réserve naturelle "Krasnoyarskiy Stolby" (« Les Colonnes de Krasnoïarsk ») âgée de plus de 370 millions d’années. Sa superficie couvre 47 000 hectares. Il y a une centaine de rochers sur le territoire de la réserve, chacun portant des noms précis, tels que "Porte du Lion", "Gémeaux", "Grand-père", "Plumes", etc.
  • Pont communal, un des symboles de Krasnoïarsk. Son image est sur les billets de banque de dix roubles.
  • Avenue «Prospect Mira». C’est la rue principale parsemée de monuments des XVIII-XIXème siècles.
  • Ne manquez pas de visiter la Place du théâtre, car il s’agit de l’un des plus beaux endroits de la ville. Il y a deux fontaines principales ici et la nuit, 600 lampes multicolores s'allument et les fontaines se mettent à danser!
  • Barrage de Krasnoïarsk (une des plus grandes centrales hydroélectriques du monde). C’est une construction gigantesque qui fournit l’électricité à la plus grande partie de la Sibérie. Visite externe.
  • Falaise de Sliznevsky d’où s’ouvre une vue magnifique sur la ville et le fleuve Ienisseï. Sa hauteur est de 300 mètres. Non loin de là se trouve Ovsyanka, la campagne natale de l’écrivain russe Victor Astafiev et le monument du « Poisson-Roi » de 4 mètres érigé en l’honneur de son œuvre littéraire principale.
  • Le complexe commémoratif de Victor Astafiev (dans la campagne Ovsyanka) pour en savoir plus sur la vie d’un grand écrivain russe, célèbre pour ses œuvres patriotiques, ainsi que pour ses récits et ses histoires sur son pays natal.
  • Musée d'art nommé d'après Vasily Ivanovich Sourikov. En 2000, il est inclus dans le top 20 des musées du pays. Ici, vous pourrez vous familiariser avec l'iconographie russe des 18ème et 19ème siècles, voir les peintures originales de Vassili Sourikov, d'Ivan Aivazovsky, d'Ilya Repin, de Mikhail Nesterov, d'Alexander Benois et d'autres.
  • Le Centres des Musées de Krasnoïarsk. C’est le plus grand centre d'exposition d'art contemporain en Sibérie: sa superficie est de 2500 mètres carrés. De nombreuses expositions sont interactives, une visite ici ne sera donc certainement pas ennuyante.
  • Salle d'orgue. Cela vaut la peine de venir ici, même sans être un fan de musique classique. La salle des orgues de Krasnoyarsk est un bel édifice de style gothique, monument d’architecture. À l'origine, il s'agissait d'une église catholique romaine, Église de la Transfiguration du Seigneur.
  • Chapelle de Saint-Paraskeva. A l’époque sur sa place se trouvait une tour de guet, le premier bâtiment russe de Krasnoïarsk. Exactement à midi, l’arme tire.
  • Musée-navire « Saint-Nicolas ». C’est sur ce bateau que le Tsarévitch Nicolas II arriva à Krasnoïarsk en 1891 et que Vladimir Lénine fut déporté dans le village de Shushenskoye au XXème siècle. Une partie de l'exposition est consacrée à Lénine, à sa vie et à son travail. Vous pouvez voir la cabine même dans laquelle Lénine a vécu pendant le voyage.
  • Tour Eiffel. C’est une copie de sa « sœur » parisienne mais 21 fois moins grande. A côté, se trouve un joli parc où l’on peut se promener le soir.
  • Parc de la flore et de la faune "Roïev Routcheï". Il existe ici un immense aquaterrarium ainsi que des ours polaires. Il faudra une journée entière pour voir tous les habitants de ce parc.
  • Le parc "Bobrovy Log". C’est une station de ski et un centre de loisirs actif. En plus des pistes de ski, il y a des zones de divertissement extrême en été, le téléphérique, le camping et le plage. Il y a aussi un spa.
  • « Kouznetsovo Airpark », où vous pouvez voler en ballon, en parapente ou en petit avion pour admirer de très haut la belle taïga et les étendues de Ienisseï.
Si vous êtes intéressés par un ou plusieurs de nos services, nous vous invitons à remplir le formulaire et obtenir un devis gratuit sans engagement.
Créer mon voyage

Notre équipe est heureuse de vous informer que Saint-Pétersbourg et Moscou sont reconnus au niveau international comme les meilleures destinations touristiques 2019 . Ils ont gagné le prix préstigieux "World Travel Awards".
Guide Petersbourgois 29.11.2019
Comment demander et obtenir un visa électronique pour la Russie? Pourquoi c’est plus avantageux que le visa “classique”? Nous allons vous ​l’expliquer.
Nouvelles officielles 01.10.2019